Filière Gestion de l’Information et du Document dans les Organisations (GIDO)

DUT Archiviste Documentaliste dans les organisations

Le DUT information-Communication, Mention GIDO, spécialité archiviste documentaliste forme des professionnels dans les métiers de l’information : archiviste, bibliothécaire et documentaliste. Les techniciens diplômés de ce diplôme sont chargés de mettre à la disposition des utilisateurs toute l’information correspondant à leurs besoins professionnels. Ils analysent l’information, la mettent en forme et la stockent avant de la proposer à la consultation. Ils conçoivent des outils pour en faciliter l’accès : instruments de recherches, outils de recherches, produits documentaires.

Produits de repérage et d’orientation ; produits d’analyse et de synthèse, diffusion d’informations sélectionnées, outils d’aide à la recherche, suivi d’une actualité spécialisée pour des utilisateurs aux profils divers, alimentation de systèmes d’aide à la décision font partie de leurs compétences.

Les archivistes-documentalistes peuvent travailler en centre de ressources indépendantes ou service intégré à tout type d’entreprise ou d’organisation. Ils sont chargés d’études documentaires, ou assistant qualifié de conservation du patrimoine ou de la mémoire documentaire.

Objectifs

Les étudiants dans ce DUT sont formés aux métiers de la gestion, du traitement et de la diffusion de l’information et de la documentation, ce qui comprend la recherche, l’analyse et la mise en page de l’information. L’intérêt du professionnel de l’information et de la documentation réside dans sa capacité à transmettre l’information pertinente, porteuse de valeur ajoutée pour l’organisation, de manière claire et accessible.

Pour être prêt à entrer dans le monde professionnel de la manière la plus optimale qui soit, le DUT GIDO propose aux étudiants un stage de deux mois en seconde année.

Après la formation, les métiers Archivistes, de documentalistes ou de bibliothécaires sont accessibles aux diplômés. Quoi qu’il en soit, un étudiant en DUT GIDO, et qui plus est le professionnel qu’il va devenir, doit être impérativement curieux, dynamique, porté sur les nouvelles technologies et posséder des qualités d’analyse et d’expression.

Compétences visées

Recherche et gère des sources et des informations documentaires selon les besoins de sa structure.

Met à disposition un fonds documentaire physique et numérique (documents écrits, enregistrés)

Facilite l’accès aux fonds à différents publics (particuliers, professionnels, chercheurs,…).

Peut constituer et gérer un fonds destinés à des publics divers (enfants, adultes, personnes âgées, …).

Peut réaliser l’acquisition et la valorisation de documents.

DUT Management des Organisations Culturelles et Artistiques (MOCA)

Le DUT MOCA est une formation en apprentissage qui permet aux étudiants d’acquérir les fondamentaux du management culturel et de développer surtout leur expertise en information-communication culturelle

D’un point de vue scientifique les enjeux de la formation relèvent de l’acquisition d’un socle théorique en Sciences de l’information et de la Communication, en Sciences de gestion, en Sciences de l’éducation, en Histoire, en Sociologie de la culture, en sciences politiques, en sciences juridiques, en Sciences économiques, transposé au secteur culturel et antistatique. Dans ce secteur et les activités qui en découlent appellent plus largement une réflexion scientifique pluridisciplinaire

Ce DUT, au-delà des connaissances et compétences managériales spécifiques au secteur culturel et artistique vise donc à favoriser la créativité, l’esprit critique et l’engagement des étudiants, leur éthique, ou encore leur adaptabilité et leur capacité de prise en compte des enjeux sociétaux dans les projets qu’ils mènent. La formation favorise la compréhension et l’intégration des organisations publiques et sociales et solidaires dans le spectre de réflexion et d’action des étudiants (modules de politiques publiques culturelles, d’entrepreneuriat culturel et artistique, de gestion de projet à caractère culturel et artistique).

Objectifs

La formation de management et organisations culturelles (MOC), a pour objectif l’acquisition de connaissances pour conduire des projets artistiques au sein des administrations publiques, parapubliques et privées ou pour une initiative personnelle.

Compétences développées

Le DUT  MOC vise une triple compétence : informationnelle, managériale, culturelle et artistique. Ainsi s’inscrit-il dans une double logique :

  • Une entrée managériale généraliste permettant aux étudiants de maîtriser les savoirs informationnels culturel et artistique endogènes, les savoirs managériaux et mobiliser les outils et démarches classiques de la gestion ;
  • Et une entrée sectorielle permettant de maîtriser les enjeux et spécificités du secteur culturel, artistique et créatif.

Les étudiants doivent être en capacité de comprendre les enjeux d’une transposition des théories, outils et démarches classiques du management afin de les mettre au service d’organisations et projets évoluant dans ce secteur spécifique : le secteur culturel artistique et créatif.

Compétences spécifiques

Le manager culturel et artistique doit être à même de diriger un projet dans les domaines de la culture. Ce projet, part de la programmation à la budgétisation du droit des sociétés à celui des auteurs ou du patrimoine, de la fiscalité à la communication, de la sécurité à la médiation.

Licence Pro GIDO, option : Veille et Gestion des Ressources Documentaires

La licence professionnelle Veille-Gestion des ressources documentaires est une véritable formation de Documentaliste d’entreprise et des organisations sur les métiers d’information documentation classiquement connus comme archiviste, documentaliste et bibliothécaire.

Objectifs

La licence professionnelle veille gestion des ressources documentaires a pour objectif :

  • Analyser, indexer et classer les ressources documentaires texte
  • Traiter et gérer les ressources documentaires comme les archives
  • Rechercher, sélectionner, valider les ressources documentaires
  • Rechercher et négocier des images et des sons
  • Concevoir des produits et services
  • Proposer une formation offrant des compétences de pointe en matière de traitement de l’information.
  • Former des documentalistes d’entreprise ou perfectionner documentalistes en poste.
  • Offrir une double compétence à des spécialistes de différents domaines (juristes, scientifiques, techniques…).
  • Répondre aux besoins des entreprises en matière d’information / archives et documentation.

Compétences visées

La licence professionnelle veille gestion des ressources documentaires développe les qualités de :

  • Gestionnaire de l’information sur tous les types de supports (traditionnel et nouveau ; textuels et non textuels.
  • Records Manager / Archiviste des documents publics et privés, surtout dans la fonction traitement et communication
  • Document Controller/ Documentaliste d’entreprise dans les fonctions de traitement, gestion et diffusion de l’information
  • Assistant(e) de Veille documentaire pour collecter et interpréter des informations ciblées et spécialisées dans un domaine

Information et entreprise ou organisation

– Communiquer à l’oral et à l’écrit, à l’intérieur et à l’extérieur de l’entreprise ou de l’organisation

– Contribuer à l’activité générale de l’entreprise ou de l’organisation

– Appliquer et respecter le droit de l’information : dispositions légales, réglementaires et conventionnelles relatives à l’activité d’information et de documentation, notamment en matière de propriété intellectuelle, droit des contrats, droit de prêt, droit de copie…

– Suivre les débats et innovations professionnels du secteur de la documentation d’entreprise (documentation juridique et technique)

Traitement gestion de l’information

– Identifier et décrire le contenu d’une ressource documentaire pour en faciliter la recherche, par l’indexation et l’élaboration de résumés

– Communiquer avec les usagers et les clients (accueil, orientation, reformulation, formation) pour leur permettre d’exploiter au mieux l’information

– Chercher et trouver des informations, grâce à des méthodes et des outils informatiques et manuels, permettant de répondre à la demande des utilisateurs dans des conditions de coûts et de délais optimales

– Repérer, évaluer, sélectionner et valider des sources d’information (documents imprimés,)  

Recherche d’information et veille

– Communiquer avec les usagers et les clients (accueil, orientation, reformulation, formation) pour leur permettre d’exploiter au mieux l’information

– Chercher et trouver des informations, grâce à des méthodes et des outils informatiques et manuels, permettant de répondre à la demande des utilisateurs dans des conditions de coûts et de délais optimales

– Repérer, évaluer, sélectionner et valider des sources d’information (documents imprimés, sites web, organismes et personnes)

– Utiliser des services de l’Internet et ses technologies de base pour accéder à des sources hétérogènes d’information ou pour organiser des informations

Licence Pro GIDO, option : information Numérique dans les Organisations

L’arrivée des nouvelles technologies et du numérique a considérablement fait évoluer les métiers classiques de documentaliste, bibliothécaire ou encore d’archiviste. De nouveaux métiers se sont développés pour aider les entreprises et les organisations à faire face aux flux d’informations. Il devient donc vital pour elles de posséder des professionnels de l’information capables de lutter contre cette « infobésité ». Dans une entreprise ou organisation, le professionnel de l’info-doc est un contributeur de l’efficacité économique et de la performance de l’organisation. C’est dans cette vision que l’IUSO propose la création d’une Licence Info-Com, Mention GIDO spécialisée sur la gestion, la conservation, la diffusion de l’Information numérique.

La Licence professionnelle Information Numérique prépare aux métiers de l’Information et de la Documentation. La fonction documentation ou information a pour objet, au sein des organisations, de sélectionner et communiquer l’information spécialisée nécessaire à l’entreprise pour son bon fonctionnement et son développement. Les titulaires de cette licence professionnelle  peuvent accéder aux fonctions d’archiviste et documentaliste numérique au sein d’une entreprise, d’une organisation, d’une administration.

Objectifs

  • Analyser, indexer et classer les ressources documentaires numériques
  • Gérer une collection numérique : projets de numérisation et applications de Digital et Management
  • Rechercher, sélectionner, valider l’information numérique
  • Concevoir des produits et services numériques
  • Commercialiser des images et gérer la relation client

Compétences visées

  • Compétences générales
  • Avoir une maîtrise de l’expression française écrite et orale,
  • S’intéresser à l’actualité (politique, économique, connaissances relatives à la culture générale,
  • Avoir une connaissance suffisante de deux langues étrangères en particulier l’anglais permettant de progresser pendant la formation.
    • Compétences techniques et scientifiques
  • Manifester de l’intérêt dans les domaines suivants :
  • traitement de l’information, culture numérique ;
  • Sociologie, philosophie, littérature, histoire ;
  • Économie, marketing, gestion, droit.
  • Montrer de l’intérêt ou manifester de la curiosité pour les domaines suivants : web, réseaux sociaux numériques, conception graphique, réalisation audiovisuelle.
    • Qualités humaines
  • Faire preuve d’esprit d’équipe et savoir s’intégrer dans les travaux de groupe via les projets et travaux pratiques,
  • Être organisé et rigoureux,
  • Être curieux et ouvert d’esprit.

Masters Pro GIDO, Option : Ingénierie documentaire

Master Pro GIDO, Option : Management des ressources numériques

Les Masters GIDO ont un parcours « indifférencié » en master 1 qui permet ensuite aux étudiants d’intégrer une des deux spécialités en Master 2 proposés par le département :

  • Master GIDO, Option : ingénierie documentaire
  • Master GIDO, Option : Management des ressources numériques

            Le Master forme de futurs professionnels du secteur de l’information documentation. Des enseignements relatifs aux méthodes et techniques nécessaires à la gestion de l’information et de fonds documentaires au sein des organisations (entreprises, institutions, associations, médiathèques..) sont dispensés. Mais cette maîtrise des techniques documentaires ne doit pas occulter une connaissance plus large des enjeux actuels des métiers du secteur en termes d’ingénierie et de management documentaire : conceptions professionnelles, pratiques informationnelles des usagers, place de l’information et du document dans la société, évolution de la place et des missions des structures documentaires, connaissance des contextes d’exercice. Un (ou plusieurs) stage facultatif d’une durée de 1 semaine à 3 mois est vivement conseillé et permet de consolider les acquis professionnels des étudiants.

            Le Master se donne également pour objectif d’initier les étudiants à l’activité de recherche en vue de poursuivre en doctorat ou de mener des projets de recherches en entreprise. Ainsi, sont proposés des enseignements relatifs aux Sciences de l’Information et de la Communication, discipline universitaire à laquelle le secteur de l’information documentation se rattache. Un mémoire de recherche est rédigé de manière à permettre aux étudiants de cerner et d’approfondir les problématiques relatives au champ disciplinaire des Sciences de l’information.

Compétences visées

            Les compétences du Master GIDO permettent de concevoir, gérer, évaluer un système documentaire et son usage dans des contextes spécifiques. Exemples :

  • Acquérir une culture professionnelle et maîtriser les enjeux actuels des métiers de l’information documentation
  • Concevoir et utiliser des applications de gestion de données numériques
  • Maîtriser les techniques documentaires
  • Maîtriser les concepts majeurs des sciences de l’information et du document
  • Conduire un projet, une action ou une recherche relative au management de l’information
  • Gérer la qualité au sein de ces projets
  • Réaliser un audit d’un système documentaire ou de gestion des connaissances et préconiser des solutions pour son amélioration en cohérence avec le contexte organisationnel et humain
  • Participer à la définition et la modélisation des systèmes d’information documentaire
  • Transcrire un projet informationnel en termes techniques
  • Maîtriser les applications de gestion électronique de documents, de gestion de contenu web et de base de données
  • Comprendre l’intérêt et les limites de l’ingénierie appliquée à la documentation