Historique et Missions

L’Institut Universitaire des sciences de l’organisation Sophie NTOUTOUME EMANE (IUSO-SNE), ex École Nationale Supérieure de Secrétariat (ENSS), est un établissement d’enseignement supérieur à vocation professionnelle.

Le gouvernement de la République, dans sa volonté de disposer de Secrétaires mieux formés et qualifiés, créa, par ordonnance n°0047/84/PR du 17 Septembre 1984 (modifiée par ordonnance n° 0012/85/PR), l’École Nationale Supérieure de Secrétariat (ENSS).

Ces ordonnances assignent une mission à l’ENSS. L’article 3 de l’ordonnance 0047/84/PR stipule que « l’École Nationale Supérieure de Secrétariat recrute, après sélection au concours, les titulaires du baccalauréat de l’enseignement secondaire ou d’un diplôme équivalent ». Et l’article 4 (nouveau) de l’ordonnance 0012/85/PR modifiant l’article 4 de l’ordonnance 0047/84/PR précise le type d’enseignement auquel ces nouveaux bacheliers ont droit, ainsi que la durée de la formation. Il précise : « l’École Nationale Supérieure de Secrétariat (ENSS) dispense un enseignement supérieur et forme en trois (3) ans les cadres opérationnels pour les travaux de secrétariat, de sténographie, de sténotypie et de dactylographie ».

Cette école avait donc pour mission la formation des étudiants aux métiers du secrétariat et le diplôme octroyé (qui s’obtenait en trois ans) était le Brevet de technicien supérieur (BTS). À la création de l’ENSS, les trois options suivantes constituent l’essentiel de son offre de formation : la Bilingue, la Trilingue et la Sténotypie.

En 1997, dans le souci de donner aux agents en activité, l’opportunité d’améliorer leurs connaissances et d’approfondir leurs capacités dans les domaines du secrétariat : secrétaire de direction, bilingue, sténotypie de débats, sténographie et dactylographie en 3 ans), l’école ouvre des formations professionnelles continues (FPC).

Ensuite, en 2004, les filières Assistant de Direction, Assistant de Gestion PMI/PME et Assistant en communication d’Entreprise vont être créées par arrêté n°00290/MESRIT/ENSS du 22 Avril 2004.

En 2006, dans le but de renforcer la qualité de la formation de l’ENSS, l’École Nationale Supérieure de Secrétariat (sur décision prise en Conseil des Ministres,) devient l’Institut Universitaire de Secrétariat et des Sciences de l’Organisation (IUSSO)-Sophie NTOUTOUME EMANE en mémoire à la première Directrice de cette école. Deux ans plus tard, le 15 mai 2008, au cours d’un Conseil d’Administration, dirigé par le Ministre de l’Enseignement Supérieur, l’Institut Universitaire de Secrétariat et des Sciences de l’Organisation (IUSSO) Sophie NTOUTOUME EMANE prit la dénomination actuelle d’Institut Universitaire des Sciences de l’Organisation (IUSO), Sophie NTOUTOUME EMANE.

Avec l’évolution du contexte universitaire, du contexte économique et des activités professionnelles, cet établissement a entamé une série de réformes, dont la plus importante date de 2012avec l’introduction du système Licence – Master – Doctorat (LMD) au Gabon. Depuis, de nombreuses formations ont été créées dans la perspective de s’arrimer aux textes réglementant le LMD au Gabon. Elles concernent essentiellement les domaines des Sciences de l’Information et de la Communication (SIC) et les Sciences du Management (SM).

Pour poursuivre cette marche vers la modernisation de l’IUSO, une nouvelle équipe a été mise en place.