Journée Portes Ouvertes de l’IUSO

L’Institut Universitaire des Sciences de l’Organisation (IUSO) a ouvert ses portes au public le samedi 5 Mars 2022.

Pour se donner les moyens d’améliorer l’insertion professionnelle de ses diplômés, au terme de leurs cursus, l’IUSO-SNE a mis en place toute une série de dispositifs allant de l’ouverture de la totalité de ses formations aux contrats de professionnalisation jusqu’à la mise en place de stages de formation dans plusieurs départements en passant par l’ouverture de certains diplômes à l’alternance. De plus, tous les départements de l’IUSO-SNE donnent une opportunité de poursuite d’études aux étudiants pour accéder aux niveau LP3 et Master sur le site de l’institut suivant un certain nombre de modalités.

C’est avec l’intention d’atteindre ce objectif professionnel que l’IUSO-SNE a organisé sa Journée Portes Ouvertes (JPO) le samedi 05 mars 2022 à partir de 09h 00mn. A cette occasion, l’IUSO a présenté, aux participants à ladite journée, la richesse de ses différentes formations ainsi que les nombreuses synergies et passerelles développées afin de permettre, non seulement aux étudiants de construire leurs parcours d’études et leurs projets professionnels, mais aux entreprises, administrations et autres organismes privés et publics de faire valoir leurs diverses offres et de pouvoirs saisir l’opportunité de nouvelles compétences pour leurs éventuels besoins.

L’IUSO et ses différents responsables en tête desquels Madame le Directeur Général (DG), Pr. Marcelle IBINGA épouse ITSITSA, ont été honorés par la présence d’un panel de responsables administratifs de plusieurs entreprises et institutions tant privées que publiques, dont Madame Murielle MINTSA MI OWONO, Président de la Cour des Comptes du Gabon et M. Fortunet EYI, Directeur Général des Services Législatifs de l’Assemblée Nationale.

Le Maître de cérémonie de cette JPO était Dr. Hervé ESSONO MEZUI, Chef de filière GIDO à l’IUSO-SNE. La conférence de cette journée autour de quatre axes :

  1. Offre de formation de l’IUSO. Intervention du Dr. Marie Sosthina Wanda MABICKA NZYENGUI, Chef de département STT
  2. Universités-Entreprises-Administrations. Intervention du Dr. Olivia Prisque NONGOU MOUNDOUNGA, Chef de département CJ
  3. Apport du CNOU dans la vie estudiantine. Intervention de M. Oséris MVE OBAME Chargé d’étude du DG du CNOU
  4. Débat

Les activités de la JPO de l’IUSO se sont déroulées selon le chronogramme établi.

L’ouverture de la journée, ponctuée par l’exécution de l’hymne nationale, a été l’occasion, pour Madame le Directeur Général, de présenter l’objet de la JPO en effectuant un bref historique sur la création de l’IUSO et ses missions fondamentales, puis de son évolution au fil du temps avec la réorganisation de ses offres de formation. Ainsi, elle a rappelé que l’objectif principal de cette journée est de donner à l’IUSO l’opportunité de se positionner comme une école de référence dans le secteur de la formation professionnelle, selon la vision du Plan Stratégique Gabon Emergent (PSGE) cher au Chef de l’Etat, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA.

Au terme de son allocution d’ouverture, Madame le DG a déclaré ouverte la Journée Portes Ouvertes de l’IUSO, édition 2022 et la conférence a pu commencer.

OFFRE DE FORMATION DE L’IUSO

Le point sur l’offre de formation de l’IUSO, abordé par Dr Marie Sosthina Wanda MABICKA NZYENGUI, a été l’occasion pour la conférencière de présenter, d’une part les modalités d’admission à l’Institut Universitaire des Sciences de l’Organisation-Sophie Ntoutoume Emane, et d’autre part les différents départements de formation et leurs diverses composantes.

Concernant les modalités d’admission, Dr MABICKA a signalé que l’IUSO propose généralement deux programmes de formation :

  • la formation initiale (FI) pour les cours du jour, dont l’admission se fait nécessairement par voie de concours ;
  • la formation professionnelle continue (FPC) pour les cours du soir, dont l’admission se fait par étude de dossier en commission. Ce programme de formation présente aussi des variantes à l’instar de la formation à la carte (FAC) et des classes spéciales.

Par la suite, l’intervenant a présenté les différents cycles dont dispose l’établissement depuis son arrimage au système LMD : DUT, Licence et Master. En effet, étant un établissement d’enseignement supérieur à vocation professionnelle, l’IUSO ne dispose pas, pour le moment, de cycles fondamentaux permettant d’accéder au troisième cycle (Doctorat).

Après cette présentation, la conférencière a proposé à l’assistance les différentes spécialités de formation de l’IUSO par le canal de ses quatre principaux départements et leurs filières à savoir :

  • Sciences et Technologies du Tertiaire (STT) : Support à l’Action Managériale (SAM), Sténotypie de Conférence (STENO), Gestion Administrative et Commerciale des Organisations (GACO)
  • Sciences de l’Information et de la Communication (SIC) : Communication des Organisations (CO), Gestion de l’Information et de la Documentation des Organisations (GIDO)
  • Carrières Juridiques (CJ) : Métiers du Droit (MD), Juriste d’Entreprise (JE)
  • Sciences du Management (SM) : Gestion des Etablissements Sanitaires et Sociaux (GESS), Management des Organisations (MDO)

Pour terminer son propos, l’intervenant a tenu à préciser que ces différentes filières de formation renferment des options qui permettent aux apprenants de pouvoir développer des compétences spécifiques.

UNIVERSITES-ENTREPRISES-ADMINISTRATIONS

Lors de son argumentaire, Dr. Olivia Prisque NONGOU MOUNDOUNGA a commencé par définir la notion de partenariat et présenté son cadre historique ; puis elle a rappelé le contexte actuel de l’inadéquation en la formation et l’emploi au Gabon.

Ensuite, elle a évoqué le contenu de certaines conventions de partenariat établies au Gabon entre des universités et des entreprises ou des administrations tant privées que publiques.

Par ailleurs, elle a rappelé les résolutions prises lors des Etats Généraux de l’Education, de la Recherche, de la Formation et de l’Emploi (EGERAFE) de 2010 au Gabon, dont l’une des principales clauses fait de la notion de partenariat entre les établissements supérieurs, les entreprises et les administrations une nécessité vitale.

Pour clore son propos, la conférencière a présenté aux invités de la JPO le nécessaire besoin de partenariat entre les universités, les entreprises et les administrations en évoquant le besoin de professionnalisation des apprenants et le renforcement des capacités des différents partenaires.

APPORT DU CNOU DANS LA VIE ESTUDIANTINE

A l’entame de son intervention, M. Oséris MVE OBAME a effectué une brève présentation du Centre National des Œuvres Universitaires (CNOU) en rappelant le contexte de sa création.

Il a, en outre, présenté l’objectif principal de cette instance universitaire qui consiste à améliorer le cadre de vie des étudiants en milieu universitaire.

Enfin, il a évoqué quelques-unes des missions du CNOU dont les principales sont :

  • l’hébergement en milieu universitaire ;
  • la restauration en milieu universitaire ;
  • la couverture sanitaire des étudiants avec un volet préventif et un volet curatif ;
  • l’organisation des évènements à caractères sportif et culturel.

DEBATS

Le sujet des débats a porté sur les diverses interventions de certains invités qui ont bien voulu contribuer à l’amélioration des interventions des conférenciers dans le cadre de cette JPO. Ces interventions se sont succédés dans l’ordre suivant :

  • M. Adrien NKOGHE (représentant UBA) a tenu à apporter sa pierre à l’édifice en sensibilisant les étudiants sur le fait que le contexte actuel de l’économie et les mutations du marché du travail et de l’emploi font que les entreprises recrutent de plus en plus sur la base de l’expérience professionnelle, le diplôme n’étant qu’une présomption de connaissance. Ainsi, les apprenants se doivent de développer leurs savoir-faire en s’orientant aussi vers l’auto-emploi.
  • M. Evariste MOUSSAVOU BOUROBOU (représentant ONE) a rappelé les missions de son institution et, en allant dans le même sens que son prédécesseur, il a présenté aux étudiants l’opportunité qu’offre l’incubateur de l’auto-entrepreneuriat de l’ONE afin créer des facilités d’emploi et des activités génératrices de revenus.
  • M. Léon TIEFOUE (responsable SBC&Partners) a proposé aux étudiants de s’orienter vers des modules de formation de consultants, de formateurs en entreprises, et d’office manager, quelques soit le domaine et de développer des dynamiques de groupe afin de créer des revenus substantiels.
  • Mme Murielle MINTSA MI OWONO (Président Cour des Comptes) a présenté son institution, ses missions et sa constitution hiérarchique ; puis, elle a évoqué la possibilité pour cette haute administration d’offrir des opportunités de stages dans certains domaines, notamment dans les métiers du droit et la gestion. Le recrutement se faisant par voie de concours à l’Ecole Nationale de la Magistrature.
  • M. Fortuné EYI (DGSL Assemblée Nationale) a aussi présenté son institution, ses missions et sa composition hiérarchique. Il a signalé la présence, au sein de cette administration parlementaire, de secrétaires et assistantes de direction formées par l’IUSO et a ainsi évoqué la possibilité de recrutement de stagiaires au sein de cette institution.
  • Dr. Laurent YAMI (représentant CNSS) après avoir présenté son institution et ses missions a aussi allégué la possibilité de prendre des stagiaires en fin de formation.

Au terme de ces échanges, Dr. Aristide EDZEGUE MENDAME, Directeur des Etudes chargé du cycle Master de l’IUSO a tenu à prodiguer des conseils aux étudiants sur l’opportunité que représente cette JPO pour leur avenir professionnel et à sensibiliser les invités sur la nécessité d’établir ces partenariats. Pr. Marcelle IBINGA épouse ITSITSA, Directeur Général de l’IUSO a, quant à elle, sollicité de la part des partenaires, notamment de l’Office National de l’Emploi, une réponse favorable relative à l’établissement d’un partenariat gagnant-gagnant.

Les échanges ainsi terminés ont permis de procéder à l’ouverture officielle des stands (annexe 3) qui ont été visités, non seulement par les officiels, mais aussi par tous les participants à la journée. Les activités de la JPO se sont alors poursuivies avec la signature des conventions de partenariat avec Madame le DG, suivi de son discours de remerciements et du cocktail offert en fin de journée. Les activités de la JPO de l’IUSO-SNE ont été clôturées à 16h 30mn.

La Journée Portes Ouvertes de l’Institut Universitaire des Sciences de l’Organisation-Sophie Ntoutoume Emane a été l’occasion, pour cet établissement supérieur d’enseignement professionnel, de mettre en exergue ses différentes activités tant administratives que pédagogiques, et ainsi de lancer un appel vers les entreprises, les administrations et les organismes publics et privés de notre économie afin de pouvoir établir des collaborations dans le cadre professionnel et, ainsi, d’offrir à ses étudiants des opportunités de mises en pratiques des connaissances acquises en classe et aux divers employés de ces entités, des opportunités de revalorisation de leurs compétences par la formation professionnelle continue.

Ladite journée a été l’occasion pour les participants de débattre, durant la conférence, autour de trois principaux sujets : « l’offre de formation de l’IUSO », « Universités-Entreprises-Administrations » et « l’apport du CNOU dans la vie estudiantine ». Des échanges fructueux ont découlé de diverses interventions au cours de ces travaux et des résolutions ont été prises tant pour l’administration de l’IUSO que pour les nombreux invités.

Cette Journée Portes Ouvertes a été clôturée avec la signature de plusieurs conventions entre l’IUSO et ses partenaires, dans l’espoir d’une coopération franche et de la mise en œuvre d’une participation dynamique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.